Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/11/2011

Le titre "La rentrée en douceur" n'est pas du gout de la FCPE

Dans le journal d'information municipal d'Uzès d'octobre 2011 est consacré un article sur les écoles :

BANDEAU RENTREE.jpg

Une rentrée tout en douceur...(propagande?) c'est le titre annoncé par Luc Chatel Ministre UMP de l'éducation Nationale, et devant être repris et utilisé par l'ensemble des élus de la majorité présidentielle.

La FCPE préfère annoncer une "Rentrée en douleur".
Il est écrit que 135 000 euros sont investis pour différents travaux et achat de mobiliers et fournitures scolaires (qui, rappelons-le, sont une obligation pour les municipalités, les écoles étant sous l'autorité de la commune);

        le calcul est simple: (0.011) 0,1 % du budget de la ville

                             (correction 1,1% meci Mr Subtil)

                                                   est alloué aux écoles publiques.

C'est très insuffisant pour répondre aux problèmes de sécurité : remplacement des vitrages non conformes, sécurisation des classes et des coursives,  des sorties et abords des écoles. Insuffisant pour répondre aux problèmes de  fonctionnement du chauffage, à l'isolation thermique et phonique des espaces scolaires, à l'absence d'application du quotient familial pour la cantine, à l'absence d'un animateur à temps complet sur le temps du midi (école Jean Macé), à la formation du personnel de cantine, etc.

Il n'est pas fait mention dans le même article des classes surchargées, des suppressions de postes d'enseignants et de l'absence de Monsieur.le Maire lors des luttes des parents d'élèves.

A Uzès tout comme ailleurs, la rentrée s'est faite dans la douleur avec moins d’enseignants et des effectifs élèves par classe inacceptables pour  les apprentissages et la construction du citoyen de demain.

Les écoles publiques d'Uzès doivent être la priorité municipale,

                       la Défense du Service Public doit être l'affaire de tous.
FCPE Primaire