Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/11/2011

le Maire d’Uzès méprise ses interlocuteurs

Au Lycée Charles Gide                                              

1183715263_HSP21.jpgLors du Conseil d’Administration du 8 novembre au lycée Charles Gide le Maire d’Uzès était  encore une fois absent et non représenté. Mme De Saboulin, représentante de la mairie, avait téléphoné à Mme Lorant-Raze pour l’informer de son absence et cette dernière en avait profité pour avoir des réponses aux questions des enseignants et des parents sur l’évolution de deux projets : l’aménagement des abords du lycée et l’entretien du centre d’accueil.

A la question de l’entretien du centre d’accueil dans lequel les internes de l’établissement résident, le Maire a répondu qu’il n’était pas de son ressort d’assurer le confort des élèves et que le conseil Régional pouvait y pourvoir. Pour exemple : des volets ne fonctionnant plus, ont été démontés par les services municipaux et remplacés par …. rien ; la seule réponse du Maire étant la Région n’a qu’à faire poser des rideaux. Les élèves et parents vont sûrement apprécier à sa juste valeur cette réaction …

cour55%20copie.jpgRappel : la Mairie d’Uzès est l’actuel propriétaire de cet internat et la Région lui paye un loyer pour occuper les locaux. L’entretien de ces locaux restant à la charge du propriétaire.

A la question de l’aménagement des abords du lycée (place Adolphe Bosc) la réponse est encore plus pitoyable. M Chapon a répondu qu’il était sur le point de signer son accord pour faire installer des plots de sécurisation à l’emplacement des places de parking mais que l’interpellation des représentants syndicaux du lycée (dans leurs communiqués de presse du 12 octobre et du 27 septembre) lui ont coupé son élan et donc qu’il s’y refuse maintenant. Le SNES (FSU) du lycée Gide a tenu immédiatement à faire noter au compte rendu du CA qu’il condamnait la « mauvaise foi » du Maire d’Uzès qui, on le rappelle, fait traîner ce dossier depuis près d’un an. De plus, le Maire aurait pris un arrêté d'interdiction de stationnement devant le Lycée, arrêté « fantôme » pour l'instant puisqu'aucun panneau ne le signale et que les voitures sont toujours en place

La FSU de l’Uzège déplore la susceptibilité du premier magistrat de la ville d’Uzès qui suspend des travaux nécessaires à la sécurité des lycéens de Gide à cause d’une pseudo atteinte à sa dignité.

Pour le SNES (FSU) du lycée Charles Gide (Uzès) : Franck Tichadou

01/11/2011

En consultant ce matin Midi Libre Uzès on peut lire…

Oiseaux envahisseurs: des mesures pour limiter leur nuisance.

Les oiseaux.jpgSouvenez vous il y a déjà presque trente ans, les Uzétiens de souche traitaient les "75" d’envahisseurs, qu’a-t-il été fait depuis ?

La solution proposée n’est pas mal du tout : 

"la société Provence Effarouchement a posé des pièges à pigeons"

Tout simplement pourquoi ne pas installer des radars en ville, car comme piège à pigeons en ce moment il n’y a pas mieux !

Lire l'article

31/10/2011

Merci à William de St Siffret

Le premier correspondant libre de « l’Uzège vue d’ailleurs »

Journal.jpgIl a très justement remarqué que la municipalité d’Uzès était devenue très démocrate lors de son dernier bulletin municipal.

Que l’on peut appeler le bulletin du Maire

Car des places d’expressions sont laissées aux autres tendances élues lors des dernières élections municipales de 2008 dont nous vous rappelons les résultats :

Jean-Luc Chapon et la liste Uzès de plus belle sont élus dès le premier tour.

1120083-1432980.jpgInscrits : 6535  - Abstentions : 34,19%

Jean-Luc CHAPON (UMP-modem et autre droite) : 53,46%

Gilles CEBE (divers gauche- apolitiques-modem) : 20,20%

Alain TAISSERE (Parti Socialiste): 20,01%

Marie-Ange VINHAS (Parti Communiste): 6,33%

On peut néanmoins constater que dans le dernier bulletin que l’on peut nommer comme d’habitude le bulletin du maire, les différentes composantes du conseil municipal ont leur place démocratiquement.

La propagande du Maire 15 pages et demi

Démocratie locale.jpgLes différentes autres composantes du conseil municipal ½ page

Dont logiquement la moitié (1/4) à Uzès de plus belle le mouvement du maire.

Et l’autre quart partagé entre les deux mouvements d’opposition.

Ce doit être encore et toujours cela la démocratie locale à Uzès.