Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/12/2012

Le changement c’est maintenant…

Télévision: la redevance, augmentée de 6 euros, passe à 131 euros

Les députés, qui examinent le projet de budget 2013, après son rejet au Sénat, ont voté jeudi soir une hausse de six euros de la redevance audiovisuelle, contre une augmentation de quatre euros en première lecture.

La contribution à l'audiovisuel public, nom officiel de la redevance, passera ainsi à 131 euros en métropole, tandis qu'en outremer, elle augmentera de cinq euros, à 85 euros

C’est vrai qu’en Outre mer les émissions mettent plus de temps à arriver, mais c’est certainement ça aussi l’abolition des niches fiscales…

07/11/2012

BARAK OBAMA EST REELU…

Ce qui prouve que même dans un pays en crise un Président peut être réélu, s’il n’est pas trop mauvais…

Souvenez vous en France au mois de Mai certains disaient : il est impossible à un Président d’obtenir un deuxième mandat dans un pays en crise !

06/11/2012

Les jeunes du NPA vous parlent.

Npa.jpg

19/09/2012

LE 21 SEPTEMBRE 1792 NAISSAIT LA RÉPUBLIQUE,

220 ANS APRÈS ELLE AGONISE !
.

« Depuis sa fuite à Varennes (21-22 juin 1791), Louis XVI est assigné à résidence au palais des Tuileries mais reste le roi et n'hésite pas à user du droit de véto que lui donne la Constitution du 3 septembre 1791. »
(…)

« Le 10 août, une foule de sans-culottes, renforcée de fédérés (volontaires montés de la province), prend d'assaut le palais des Tuileries, tuant près de 600 gardes suisses, (400 du côté insurgés), et appelle à la chute de la monarchie. La famille royale est contrainte de se réfugier dans la salle du Manège, qui abritait alors l'Assemblée législative. Louis XVI est suspendu par décret et incarcéré au Temple. Une Convention nationale, élue, est chargée de rédiger une nouvelle Constitution. »
(…)

« Le 21 septembre, la Convention tient sa première séance et abolit la royauté. »
(…)

« 220 ans après, que reste-t-il de la République ? »
(…)

12/06/2012

Communiqué de la section SNES du lycée Charles Gide d’Uzès

LOGO U.jpgInformation aux parents d’élèves
sur les affectations des élèves à la rentrée 2012

Les élèves de 3ème des collèges du secteur d’Uzès ainsi que les élèves de seconde du lycée Gide sont en train de formuler des voeux pour la rentrée prochaine.

La procédure de préinscription utilise certains critères, comme les résultats scolaires, la zone géographique et le doublement d’une classe au lycée (2de, 1ère), pour traiter les demandes des familles.

Les élèves du secteur d’Uzès et les élèves déjà scolarisés au lycée Gide sont prioritaires pour s’inscrire dans notre établissement public qui a pour mission d'accueillir tous les élèves domiciliés dans le secteur géographique défini par la carte scolaire.

Mais certaines familles pourraient rencontrer des difficultés lors de l’inscription de leur enfant en classe de seconde car la structure pédagogique du lycée ne prévoit que 10 classes de seconde à la rentrée alors que nous en avons 11 actuellement.

Pour obtenir la création d’une 11ème classe, nous devons agir rapidement, dès la fin du mois de juin.

Les résultats d’affectation en classe de seconde seront donnés le 22 juin et les inscriptions dans les établissements se feront du 25 juin au 4 juillet.

Les résultats d’affectation en classe de 1ère technologique ou de 1ère L arts plastiques seront donnés le 28 juin. Il y a une possibilité de faire des vœux sur les places vacantes de juillet à septembre.

Pour nous contacter : fsu.uzes.gard@orange.fr

Pour le SNES (FSU) du lycée Charles Gide d’Uzès

Odile Pernin-Viadal, Emmanuelle Michard et Franck Tichadou

 

08/05/2012

1er mai à Uzès - Mise au point

Dans son n°3371, le Républicain consacre quelques lignes à la manifestation du 1er mai où sont citées les organisations qui appelaient collectivement à un rassemblement sur l’Esplanade.

SAM_4170.jpegSi un seul syndicat est cité dans l’article, deux organisations  étaient présentes. La CGT et la FSU ont conjointement  dénoncé les effets catastrophiques de la politique gouvernementale sur les services publics, notamment en terme d’emplois et d’aggravation des inégalités. Dans l’Education Nationale, ce sont 80000  postes qui ont été supprimés au cours des 5 dernières années, et un récent rapport de l’OCDE montre que , paradoxalement, ce sont les établissements les plus favorisés qui ont été les mieux dotés.

Comme partout en France, les syndicats à Uzès ont exprimé leur refus   d’une politique d’austérité qui a mis à mal les droits sociaux des salariés en multipliant les contrats précaires, et provoqué des situations de pauvreté inédites par la diminution des rémunérations et des pensions. Ils ont revendiqué une politique de croissance à l’échelle européenne. 

Pour que l’Europe sorte de la crise et devienne plus solidaire, les organisations réunies sur l’Esplanade ont mis en avant : 

- La priorité à l’emploi

- La promotion des salaires et du pouvoir d’achat,

- Le renforcement des droits des salariés

- La défense des droits fondamentaux et des libertés.

30/04/2012

Le 1er Mai des véritables travailleurs, de véritables chômeurs, des véritables retraités, des véritables exclus de la société tissée depuis plus de 5 ans...

PETAIN.jpgFace aux accusations du "sortant" Nous, nous sommes des vrais Citoyennes citoyens, des vrais travailleurs, des vrais chomeurs, des vrais retraités, des vrais exclus a cause de l'incompétence caractérisée depuis plus de 5 ans... 

Retrouvons nous au côté des syndicats (les vrais), le 1er mai dans les différents rassemblements du Gard, continuons à montrer notre force,

le peuple est dans la rue, on ne lâche rien !

Uzès : 11 heures devant l’usine Haribo puis 11h30 Esplanade.

Nîmes : 10 heures, Place des Carmes (puis boulevard Gambetta jusqu'aux grilles du jardin de la Fontaine)

Le Martinet : 10h30 place Henri Barbusse 

Vauvert : 11h devant l’UL, bâtiment le Montcalm.

Beaucaire : 10h30, Place Jean Jaurès.

Bagnols sur Cèze : 10 h devant la Poste.

Alès : 10 heures devant la sous-préfecture.

Le Vigan : 11 heures, place de la Mairie.

13/03/2012

La France de tous et celle des privilégiés

Combien gagne le citoyen lambda

SMIC horaire 1er Janvier 2012 : 7 € 32

Montant du minimum vieillesse : 777 € par mois.

Le RSA pour une personne seule : 474 € 93

 

Extrait de télé loisirs

Combien gagnent  les chroniqueurs télé de l’ombre

Salaire-inter.jpgAu moins 25 000 € par mois pour Ariane Massenet au Grand journal de Canal +,

10 000 € par émission pour Fabien Lecoeuvre qui donne la réplique à Patrick Sébastien dans Les Années bonheur sur France 2,

6 000 euros bruts par mois pour Christophe Beaugrand pour 50 mn inside sur TF1,

Salaire-inter - Copie.jpg1 500 euros par émission pour Jean-Pierre Coffe dans Vivement Dimanche sur France 2

1 400 euros par émission pour Natacha Polony, chroniqueuse régulière de l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché également sur France 2.

 

Sur les chaînes info, les présentateurs empochent en moyenne 4 500 euros nets par mois.

23/02/2012

Les 10 et 11 mars 2012 à Nîmes commémoration du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie

Les 10 et 11 mars 2012 plusieurs organisations d’Algériens de France, souvent proches du pouvoir algérien, organisent à Nîmes un colloque autour du rôle de la Fédération de France du FLN dans la guerre de libération. Cette rencontre s’insère dans les nombreuses manifestations prévues en France à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Lire la suite

11/01/2012

Abandon de l’aide à la personne par le C.C.A.S. de la commune d’Uzès.

Bilan et réussite sociale du maire d’Uzès

35 Agents « remerciés » 130 bénéficiaires dans l’incertitude !

Déclaration des syndicats des Territoriaux de la mairie d’Uzès et de l’Union locale C.G.T. réunissant l’ensemble des syndicats CGT d’Uzès et de l’Uzège

Au mépris du respect des procédures pas de vote des membres du comité communal d’action sociale mais juste un avis, une minorité d’élus a décidé de « transférer » l’aide à la personne du C.C.A.S. à une association de son choix sans mise en concurrence, ce qui est illégal.

C’est un aveu d’incompétence de la commune à gérer ce service et une privatisation camouflée.

Cette décision concerne 35 personnes, des femmes, toute payée à l’heure, en contrat précaire parfois depuis plus de 20 ans.

A noter qu’après 6 ans un CDI est obligatoire.

Là encore la mairie n’applique pas la loi

Pour la CGT, ces employées et le service d’aide à la personne ne sont ni une clientèle ni un fond de commerce à la merci de quelques élus affairistes.

Le CCAS et son président, M. le Maire, n’ont aucune reconnaissance du travail effectué depuis des années par ces agents et de leur droit.

Ils les traitent comme une marchandise devenue encombrante alors qu’un peu de courage et une volonté politique permettraient de les garder au sein de la collectivité.

Pour l’intérêt de tous aujourd’hui et demain nous appelons au maintien et au développement d’une offre de qualité de l’aide à la personne sur la commune d’Uzès par le C.C.A.S. et exigeons un CDI pour toutes les employées.

Nous sommes tous concernés! Quel interlocuteur voulez-vous ?

Des élus que vous choisissez qui doivent rendre compte ou des dirigeants d’entreprises commerciales ou associatives?

Des prestations plus onéreuses se traduiront par une réduction du temps de travail et l’exclusion de personnes faisant appel à ce service faute de moyens.

Grèce. Ca risque d'arriver ailleurs !

Si vous pensez que les travailleurs n’ont pas à payer la crise financière internationale qu'ils n'ont pas créée, 2012 pourrait être une année difficile pour vous !
Dès mardi prochain (10 janvier) une quinzaine de dirigeants syndicaux grecs risquent des peines de prison pour avoir pensé la même chose et en particulier vis-à-vis des plus démunis.
Nikos Photopoulos et une quinzaine de ses semblables apparaîtront devant un tribunal pour avoir manifesté contre la coupure de l'alimentation énergétique aux personnes incapables de payer une nouvelle taxe foncière, calculée indépendamment du revenu ou de la fortune et ajoutée à toutes les factures d'électricité.
Ce nouvel impôt est la plus récente mesure "d'austérité" du gouvernement grec qui envisage par ailleurs, la suppression du salaire minimum national et l'abaissement des contributions sociales payées par les employeurs, en attendant d’autres taxes des consommateurs.
Merci de prendre quelques secondes pour
envoyer un message <http://labourstart.us2.list-manage.com/track/click?u=f3995b46c18cb039818f29a32&id=e6702c152f&e=4181c6f99d> au Premier Ministre et à soutenir la campagne de la Confédération syndicale grecque, GSEE, appelant à l'abandon des charges retenues.

07/01/2012

Taxe Tobin à la française : un bluff indécent

Henri Guaino annonce ce matin à BFM une taxe Tobin française avant la fin 2O12.

De qui se moque le gouvernement ?

Il y a à peine un mois le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Pierre Lellouche, s’opposait au vote par le Sénat d’une telle taxe, estimant que la France "ne peut légiférer seule" car ce serait "contre-productif" et cela "nuirait à la place financière de Paris".

Mais que faire pour gagner aujourdh'hui 3 voix? 6 hier avec "la copine" Jeanne? et demain c'est dimanche qu'elle trouvaille présidentielle?

LIRE L'ARTICLE