Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2012

Défendons les écoles d'Uzès

FCPE.jpgNON A LA FERMETURE D'UNE CLASSE

A L'ECOLE MATERNELLE DU PARC !

 

Afin de montrer notre refus de fermeture de classe à la maternelle du Parc, un rassemblement symbolique des parents, de l'équipe pédagogique et des enfants des 5 classes de l'école a eu lieu ce vendredi 27 janvier au matin à l'école. Tous sous se sont rassemblés sous la bannière "Touche pas mon école! Non à la fermeture d'une classe!".

100_4877.JPGLa maternelle du Parc compte actuellement 5 classes; les prévisions d'inscriptions pour la rentrée 2012/2013 sont de 126 enfants, sans compter les 2 ans; la fermeture d'une classe porterait  le nombre d'enfants par classe à 31.5!! Outre le fait que les conditions d'apprentissage se feraient dans un contexte plus que difficile, il serait de plus impossible de scolariser les enfants de 2 ans, dans un territoire de l'uzège où les places en crèche sont difficiles à obtenir.

100_4879.JPGIl est nécessaire ici de tenir compte également des données démographiques à venir de la ville d’Uzès, les perspectives de développement à court terme de la population étant en hausse : la sixième tranche de Mayac, la ZAC Chauvin, le lotissement La Perrine sont autant de lots et logements sociaux qui verront, selon les statistiques basses de l’INSEE, au moins une cinquantaine d’enfants supplémentaires à scolariser.

Scolariser ses enfants dans des conditions d'accueil et d'apprentissage corrects, et cela dès 2 ans, est un vrai choix éducatif qu'il est inadmissible de remettre en cause!

Soutenez les parents d'élèves et les équipe pédagogiques dans leur volonté d'offrir à nos enfants des conditions d'apprentissage correctes, signez la pétition papier ou en ligne:

PeticaoPublicaLogo_fr.gif

 Pétition Ecole du Parc.pdf

 

28/01/2012

NPA Uzège communique sur l'école.

npa ecole.jpg

Communiqué de Chrystelle Jimenez, conseillère municipale PS, parent d'élèves FCPE

Je suis scandalisée de constater que dans un contexte extrêmement inquiétant pour nos écoles uzétiennes, la municipalité tente de faire croire que ses écoles l'intéressent alors même qu'aucun soutien ne leur est apporté. Loin des clivages politiques, une municipalité se doit de protéger ce qui est de sa compétence, de sa responsabilité républicaine, en l'occurence nos écoles, nos enfants.

Les conséquences de la politique catastrophique de l'UMP en matière d’éducation ravagent nos territoires et ne méritent pas que nos maires UMP se fassent les exécuteurs de ces décisions désastreuses.

Le démantèlement d’un socle de notre République s’intensifie avec la complicité évidente de la préfecture et de l’inspection académique et maintenant de nos municipalités alors je tiens à diffuser le plus largement possible le message suivant:

Ecoles en danger à Uzès

Non à la suppression de classe à l’école maternelle du parc.

Non à la fermeture de l’école de Pont-des-Charrettes.

Une société juste, c’est une société qui donne sa chance à chacun, d’abord par l’éducation et le soutien à la jeunesse.

La section PS de l’Uzège dénonce les mesures prises par le gouvernement et qui se traduisent dans notre département par la mise en sursis de 38 classes et sur Uzès la suppression d’école (Pont-des-charrettes ) et d’une classe à l’école maternelle du parc.

Soutenons nos écoles uzétiennes en signant les pétitions et en les accompagnant lundi 30 et jeudi 2 février à 9 heures à l’Inspection académique.

27/01/2012

Le Maire ne serait il plus le défenseur de ses administrés ?

On peut lire dans l’article de ce jour dans MIDI LIBRE UZES concernant le projet de fermeture de l’Ecole de Pont des Charettes que le Maire cette fois est aligné sur la politique de son président en fin de mandat et de son groupe politique l’UMP et n’est plus contre la casse de l’école publique dans sa ville.

20/01/2012

Où mène la politique de l'éducation dans ce pays...

école du parc.jpg

L'école maternelle du parc aujourd'hui...

 

 

Entrée 2012.jpg

L'école maternelle du parc demain...

 

 

Le NPA de l’Uzège profite de l’occasion pour rappeller sa position sur l’école.

Communiqu- sur l--cole.pdf

 

10/01/2012

La parole est donnée aux habitants...ICI !

Uzès l'Arlésienne.jpg"Le dernier document mis en ligne sur le site officiel de la mairie (schéma de contournement communal conseil municipal du 15 décembre) auquel vous faites référence, comporte un tracé de contournement totalement utopiste dans sa partie nord (jonction mas de Mayac route de Bagnols) et ce pour plusieurs raisons : il emprunte un tracé qui épouse une zone qualifiée de "zone d'aléa fort en matière d'inondation" et passe à proximité du périmètre de captage du forage des Fouzes. Outre cette anomalie , sa réalisation nécessiterait un ouvrage d'art sur la rivière l'Alzon et d'importants bassins de rétention. Quant au passage à proximité du mas de la Rivière il est à lui seul suffisamment éloquent si l' on sait que ce mas a été inondé en 2002 jusqu'au 1er étage.
Uzes.pngL'autre partie du tracé nécessiterait la création d'un important giratoire à hauteur du Mas de Mayac , dans une zone elle aussi très inondable puisqu'à proximité de la rivière , très en contre bas de la plaine agricole , qui par temps de fortes pluies , alimente la rivière mais aussi les fossés très larges pour récupérer les eaux. L'imperméabilisation des terrains due aux constructions à Mayac n'a fait qu'aggraver les choses en matière de ruissellement des eaux. Quant à la sortie ,via le giratoire du mas de Mèze , d'une largeur de 8m , elle devrait absorber les 2 voies y aboutissant, l'une de contournement, l'autre qualifiée de "liaison 'inter-quartier" !!
Quant à ces dernières, elles sont, pour la plupart d'entre elles, toutes aussi peu économes de nos deniers car peu utilisatrices des tracés existants, alors qu'il suffirait souvent de les aménager mieux. A y regarder de plus près (et non nous l'avons fait à pied) on a le sentiment très net que les auteurs du projet ne se sont pas déplacés sur le terrain pour y prendre la mesure des pentes, des murets et des nouvelles constructions qui viennent obstruer leur tracé ….
PADD.jpgCette partie technique ne recouvre pas à elles seule les objections que l'on peut avoir sur le choix d'un contournement Nord proche d'Uzès. On peut se demander si les auteurs du projet sont schizophrènes ou frappés d'amnésie car ils ne se souviennent manifestement pas de ce qu'ils ont écrit dans le texte général du PADD en matière de "protection des paysages agricoles, des vues lointaines, des mas historiques " (on peut en compter plus d'une dizaine, tous de qualité architecturale remarquable, parfaitement restaurés, qui se trouveront concernés , voir cernés, par ce projet surtout lorsqu'il vient en doublon avec les liaisons "inter-quartier" comme par exemple le Mas Vieux ;
Il est donc pratiquement certain que cette voie ne pourra pas être réalisée et que tout projet de contournement proche d'Uzès est une hérésie et contre producteur avec le souci légitime de développer le tourisme vert en Uzès " dans le respect de l'environnement et des paysages" dixit J. Maurin adjoint à l'urbanisme. Pour ma part je pense que les beaux paysages n'ont pas de propriétaires, qu'ils sont à tout le monde et que les élus à eux seuls ne peuvent décider du devenir de notre villes et villages, comme cela, d'un coup de crayon..alors que par ailleurs des réflexions intelligentes sont menées (et jamais réellement prises en compte)
Anaïs de Ranitz Correspondante Ass. Paysages de France"