Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2012

St Quentin la Poterie - 13 Avril

Front de Gauche.png

06/02/2012

Le prix du tabac augmentera de 7,6 % au 1er octobre

Depuis l'annonce par Nicolas Sarkozy d'une augmentation de 1,6 point de TVA au 1er octobre, Bercy est confronté au casse-tête de la fixation des nouveaux prix du tabac. A partir du 1er octobre 2012, ils augmenteront de 7,6%. 6% de hausse programmée et 1,6% de hausse de TVA, vous savez la hausse qui ne fera pas augmenter les prix…

Le gouvernement actuel TAXE encore PLUS les plus démunis

1613794_3_9525_100-000-a-200-000-foyers-jusqu-ici-dispenses_ff879204731a6ad747b69c1df4441079.jpgImpôt sur le revenu : mauvaise surprise pour des milliers de foyers

Le Gouvernement actuel augmente les impôts de cent mille à deux cent mille foyers, selon les estimations de la commission des finances de l'Assemblée nationale. Pour eux, qui étaient jusqu'ici dispensés d'impôt sur le revenu, il s'agira désormais de payer le fisc ;

En cause, une mesure glissée au beau milieu du plan de rigueur de novembre 2011 : le gel du barème de l'impôt sur le revenu.

En d'autres termes, il n'y a plus d'ajustement de cet impôt à la hausse des prix, qui a pourtant atteint 2,1 % en 2011.

Les familles concernées, risquent ainsi de perdre les aides qui correspondaient à leur tranche – des tarifs de cantine aux réductions dans les transports. Les conséquences sont également non négligeables pour des milliers d'autres foyers qui, par effet domino, changeront de tranche et devront payer davantage cette année.

MAIS IL FAUT ATTENDRE SEPTEMBRE POUR SAVOIR (malin pour que cela passe inaperçu pendant la campagne de Mr Sarkozy candidat UMP sortant)

Le gouvernement a toutefois rappelé que si la somme dont les contribuables doivent s'acquitter est inférieure à 61 euros par foyer fiscal, ils en sont dispensés, ce qui devrait préserver un certain nombre de foyers jusqu'ici non imposables. Combien ? Il faudra attendre septembre, et l'envoi de l'avis d'imposition, pour le savoir.

Pour certaines catégories de contribuables, notamment les célibataires, l'addition pourrait se révéler bien plus salée. Selon les calculs du Syndicat national unifié des impôts, la hausse atteindrait 12,5 % pour une personne seule. Et "un couple gagnant chacun le smic sur treize mois verra son impôt sur le revenu grimper de 60 euros. Plus les revenus sont faibles, plus la hausse d'impôt est douloureuse".

05/02/2012

Vote de la baisse de 10 % des revenus des Députés

SEULS 2 DEPUTES SUR 577 ONT VOTE POUR LA BAISSE DE 10 % DE LEURS REVENUS SUBSTANTIELS

L'Assemblée nationale examinait lundi l'amendement déposé par Lionnel Luca, l'un des chefs de file du collectif de la Droite populaire.Le député UMP des Alpes-Maritimes proposait de réduire http://conjugaison.lemonde.fr/conjugaison/search?verb=r%C3%A9duire de 10 % les indemnités des députés (qui touchent 5.200 euros nets d'indemnités parlementaires, auxquels il faut rajouter les avantages en nature).

 Il n'y a pas de raison, dit-il en somme, de ne pas faire participer http://conjugaison.lemonde.fr/conjugaison/search?verb=participer la représentation nationale à l'effort de rigueur auquel sont soumis les Français. Selon lui, l'amendement permettrait une économie de 5 millions d'euros.

Mais pour une fois, la représentation nationale a parlé d'une seule voix, un consensus à faire pâlir d'envie François Fillon.

Le président du groupe UMP, Christian Jacob http://www.lemonde.fr/sujet/0b86/christian-jacob.html , et le président de l'Assemblée, l'UMP Bernard Accoyer, étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste, rappelle Le Monde.

 " C'est une mesure d'affichage, c'est un gadget " a dit Jean Launay http://www.lemonde.fr/sujet/49ac/jean-launay.html (PS), rapporteur spécial de la commission des Finances

Seuls Lionnel Luca et sa collègue de Seine-et-Marne Chantal Brunel, également député UMP, ont voté en faveur de l'amendement.

Pourtant, 32 députés avaient cosigné l'amendement (dont le porte-parole du Nouveau centre, Philippe Vigier, le villepiniste Jean-Pierre Grand, le candidat à l'Élysée en 2012 Nicolas Dupont-Aignan, et le Vert François de Rugy).

Lionnel Luca a annoncé qu'il reverserait ses 10 % à une association. 2 sur 577 !

Ils ne veulent en aucun cas que l'on touche à leurs privilèges  

A l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !

02/02/2012

la suppression des vieux !

Alors celui-là, comme con il se pose un peu là. Les records sont battus.

Gare à vous les enfants. La longévité, déjà éphémère, est de plus en plus dangereuse. Certains préconisent déjà que les vieux de plus de 70 balais soient interdits de conduite automobile !

Il parait qu’ils encombrent les routes.

En voilà un qui recommande de les supprimer purement et simplement ou de leur rendre la vie si impossible qu’ilsen viennent à se supprimer d’eux-mêmes.

On n’arrête pas le progrès.

Après la réforme des retraites :

                           la suppression des vieux !

Un con de plus encadre Sarkozy !

minc_alain.jpgL'histoire prétend que dans certaines contrées, on emmenait les vieux dans la forêt pour leur faire respirer le bon air et que très souvent, ils se perdaient... Plus tard, en d'autres lieux et pour d'autres motifs, on inventa la corvée de bois...

Pour l'Élysée, les "vieux"coûtent trop cherà l'État !

Alain Minc : son Père peut être fier de lui...

A quand l'euthanasie obligatoire(et payante tant qu'on y est !) pour les vieux ?

Invité de l'émission "Parlons Net", sur France-Info, Alain Minc, le conseiller du Président de la république, a évoqué le problème de l'assurance maladie.

Pour régler "l'effet du vieillissement" sur les comptes de la Sécu, il a une solution toute simple, qu'il qualifie de "progressiste" : faire payer les "très vieux" qui coûtent trop cher selon lui à l'État.

Le conseiller et ami de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, évoque une anecdote personnelle:"J'ai un père qui a 102 ans. Il a été hospitalisé 15 jours dans un service de pointe.

Il en est sorti.

La collectivité française a dépensé 100.000 euros pour soigner un homme de 102 ans.

C'est un luxe immense, extraordinaire, pour lui donner seulement quelques mois ou quelques années de vie supplémentaires".

Et de poursuivre, qu'il trouve "aberrant" que l'Etat "m'ait fait ce cadeau, à l'œil".Et il persiste : "Je pense qu'il va bien falloir s'interroger sur le fait de savoir comment on va récupérer les dépenses médicales des très vieux, en ne mettant pas à contribution ou leur patrimoine, quand ils en ont un, ou le patrimoine de leurs ayants droit".

Il s'en serait déjà entretenu avec Nicolas Sarkozy.

Que restera-t-il aux "très vieux" et "très pauvres"? A part la corde, le fusil et les cartouches,on ne voit pas...

Une question: combien ont coûté les études de ce "monsieur" à lacollectivité ... pour arriver finalement à dire tant de conneries?

Nous sommes tous des futurs vieux ou des vieux tout court !!!

 

 

01/02/2012

L’aberration et les mensonges du candidat Sarkozy sur la « TVA Sarkozy »

Les péages d’autoroutes et de parking sont soumis à la TVA au taux de 19,6%.

Donc lorsque la TVA Sarkozy sera appliquée qui paiera la différence ?

Dans la série...Il faut diminuer la dette...maintenant le fils !

Le fils de Sarkozy, rapatrié aux frais de l'Etat pour une intoxication alimentaire

800px-Falcon_7X.jpgC’est bien un Falcon de l’escadron présidentiel qui est venu le chercher en Ukraine.

32 000 euros aux frais du contribuable  l’Elysée a confirmé les faits mais a assuré que Nicolas Sarkozy avait "payé par chèque sur ses deniers personnels la somme de 7 632 euros".

Info Midi Libre

L’aberration et les mensonges du candidat Sarkozy sur la « TVA Sarkozy »

"Selon le président de la République, «il n'y aura pas d'augmentation» des prix, puisque cette hausse de TVA sera totalement compensée par une baisse des charges patronales, qui allègera le coût du travail."

Alors que lui et ses "roquets" de l'UMP m'expliquent...

Prenons un premier exemple je viens de recevoir ma facture ht de SFR mon forfait portable…

FACTURE sfr tva.jpg

En général lorsque l’on reçoit une facture les exemples sont multiples…Téléphone, électricité, gaz, services après vente, les tickets de caisses des hypermarchés, les achats divers… le prix annoncé est ht à laquelle ensuite s’ajoute la TVA et pas le contraire comme veut nous le faire croire dans un magnifique enfumage le président sortant…

Dans le cas de ma facture SFR qui va me compenser les 0,36€ de hausse de TVA.

Si on lit bien son projet monté à la va vite...(il n'y a pas que Corsa qui coule)

"cette hausse de TVA sera totalement compensée par une baisse des charges patronales, qui allègera le coût du travail."  

Donc a quel patron dois je m'adresser pour récuper les 0,36 €uros?

Je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas pour vous, mais j'ai l'impression une fois de plus d'être pris pour un con...

 

 

31/01/2012

TVA=13, TTF=1 : les mauvais comptes du président-candidat

Nicolas Sarkozy a tranché : avec la hausse prévue de la TVA, les patrons verront leurs coûts salariaux diminuer de 13 milliards d'euros. En revanche, la fameuse taxe Tobin à la française ne rapporterait qu'1 milliard d'euros. Même en y ajoutant la hausse de la CSG sur les revenus du capital (qui devrait rapporter moins de 2 milliards), le compte n'est pas bon pour la justice fiscale.

En effet qui va payer la hausse de la TVA ? Pour l'essentiel, les consommateurs. Certes, le candidat-président s'est dit « prêt à prendre tous les paris » qu'il n'y aurait pas de hausses de prix.

Malheureusement, il est vraisemblable que les entreprises en profitent pour améliorer leurs marges en ne baissant pas les prix hors taxes. Telle est sans doute l'intention des chefs d'entreprise ou du Medef, qui réclament depuis bien longtemps cette mesure à cor et à cri.

La TVA « sociale » réduira donc la consommation et aggravera la récession dans laquelle la France est engagée depuis quelques mois. C'est la première raison de la rejeter. La deuxième tient à son injustice : en augmentant la TVA, on réduit encore la progressivité du système fiscal. Car la TVA pèse plus lourdement sur les ménages populaires, qui consomment tout leur revenu, que sur les ménages aisés qui en épargnent une bonne partie.

Cette stratégie de TVA « sociale » s'inscrit dans la logique de dumping social et fiscal caractéristique de l'Union européenne et de la mondialisation néolibérale : or c'est précisément la course vers le bas des coûts salariaux qui entraîne l'Europe et son modèle social vers le gouffre. La hausse de TVA, déjà pratiquée en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Italie, n'est qu'un volet des plans d'austérité qui sont en train d'enfoncer l'Europe dans la dépression.

Quant à la taxe sur les transactions financières, elle rapportera certes plus que le dérisoire impôt de Bourse, qu'avait supprimé le même Nicolas Sarkozy en 2008. Mais elle ne s'appliquera ni aux transactions sur les obligations, ni à celles sur les devises, et de façon marginale aux produits dérivés, qui sont surtout échangés à Londres et à Francfort. Le produit servira à combler les déficits et pas à financer les politiques de solidarité et de préservation de la planète : ce qui sera prélevé à la finance lui sera redistribué en intérêts de la dette publique. On est bien loin d'un projet crédible et efficace, qui suppose une réelle volonté de désarmer la finance et de redistribuer les richesses.

Attac France, le 30 janvier 2012

Pour plus d’information :
- Le dossier d’Attac France sur la TVA Sociale <http://www.france.attac.org/dossiers/la-tva-sociale-inuti...>
- Le dossier d’Attac France sur la TTF <http://www.france.attac.org/desarmons-les-marches-financi...>

30/01/2012

1 h 15 sur 8 chaines...

naufrage-presidentiel.jpg

430306_360180534010954_100000570308139_1353045_1494079430_n.jpg

12-01-30-sarkozy.jpg

72351053.jpg

29/01/2012

Avant même qu’il ne parle…

Les péages d’autoroute augmentent…

Comme les salaires des salariés... 2,5 %

Et encore un peu plus après la hausse de la TVA…

Merci Monsieur le Président du Pouvoir d’achat

28/01/2012

NPA Uzège communique sur l'école.

npa ecole.jpg