Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/05/2013

À Uzès, rendez-vous Samedi 4 Mai (demain) à 12h00 devant le panneau d' "Uzès" sur la route d'Alès (D981), 5 mètres avant le Grand Rond-Point (croisement Mas des Tailles) !

flyer.jpgLes Colibris transforment leurs villes en immenses  potagers !

Samedi 4 mai, le mouvement Colibris organise une grande manifestation citoyenne pour réintroduire la nature dans les villes. Objectif : transformer les espaces urbains en immenses potagers ! Des milliers de personnes, dans près de 45 villes de France, se mobilisent déjà sur leur territoire pour l’organisation de cette journée (r)évolutionnaire.
À Uzès, rendez-vous à 12h00 devant le panneau d' "Uzès" sur la route d'Alès (D981), 5 mètres avant le Grand Rond-Point (croisement Mas des Tailles) !
L’idée est simple : faire de la ville un immense jardin partagé auquel tout le monde peut contribuer. Chaque citoyen est appelé à devenir, l’espace d’une journée, un apprenti-jardinier, pour planter fruits et légumes du potager aux quatre coins de sa ville. L’opération se fait en partenariat avec les Incroyables Comestibles, qui ont développé ce concept à travers le monde.
L’événement du 4 mai initie le deuxième temps fort de la campagne : la (R)évolution des Colibris. Après avoir invité les citoyens à reprendre le pouvoir sur l’économie, Colibris propose aujourd’hui de transformer le modèle actuel de notre agriculture et de se réapproprier notre souveraineté alimentaire !

 

LOGO_REVO_A.pngConsommation excessive de pétrole, pollution, usage massif de produits phytosanitaires, standardisation de la production, appauvrissement des terres nourricières, disparition des paysans… Les conséquences de l’agriculture actuelle sont lourdes.
Aujourd’hui, il existe des alternatives pour produire une alimentation saine et durable qui permettraient d’assurer la sécurité, la salubrité et l’autonomie alimentaire pour tous. Voici l’enjeu pour l’agriculture de demain !
"Cultiver son jardin est un acte politique", explique Pierre Rabhi, fondateur de Colibris. En consommant de préférence des produits locaux et de saison, en cultivant soi-même son propre potager ou en favorisant des circuits courts de distribution, chacun a en effet le pouvoir d’être acteur de cette (R)évolution !
"Partout où nous habitons, nous pouvons participer à produire la nourriture que nous consommons ou à soutenir des agriculteurs bio pour qu’ils le fassent. Planter partout, même dans de tout petits bacs, est un moyen de sensibiliser le plus grand nombre à cette nécessité et de se relier à la terre qui nous nourrit par un acte fort." Cyril Dion, directeur de Colibris

 
  • PierreRabhi.jpgFaire le choix d’une consommation responsable : privilégier des produits bio, locaux et de saison.
  • Transformer sa ville en immense potager.
  • Devenir soi-même un petit producteur local : cultiver son propre potager comestible avec des semences traditionnelles.
  • Soutenir et dynamiser l'économie locale de son territoire : créer des circuits courts de distribution (AMAP, Ruches...).
  • Investir dans une Foncière qui permet l'installation de paysans et l'implantation de fermes biologiques partout en France.

 

Les commentaires sont fermés.