Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/04/2013

La période des inaugurations va commencer...

Attention Jean-Luc CHAPON maire d’Uzès

Copies :

-          Claude JOLY, 1er adjoint en charge de l’urbanisme en secteur sauvegardé

-          Valérie MARAVAL directrice des services techniques

 

Bonjour Monsieur le Maire,

A la demande insistante de plusieurs riverains, j’ai donc organisé une réunion de quartier. Nous étions une quarantaine pour lister les questions qui sont le plus fréquemment soulevées à propos des travaux dans le quartier des Bourgades. Ces questions vous seront posées, si vous le voulez bien, lors de l’inauguration que vous organisez ce vendredi 19 avril, à 18 heures, dans notre quartier.

1)      Bornes escamotables de la Petite Bourgade : nous avions compris que 2 bornes escamotables devaient être mises en place, une en haut de la Petite Bourgade près du boulevard, et une juste en-dessous de l’ex-imprimerie VIALLE, entre les numéros 39 et 40 de la Petite Bourgade. Au bout de trois réunions sur place, ce dernier emplacement a été choisi le vendredi 09 septembre 2011 par vous-même en présence de Valérie MARAVAL, directrice des services techniques et devant 37 riverains. Merci de nous confirmer cet emplacement pour lequel les réserves ont certainement été mises en place par les entreprises sous contrôle des services techniques.

2)      En face de l’auto-école et le long de la Caisse d’Epargne, il n’y a rien pour empêcher le stationnement des voitures qui d’une part vont considérablement gêner le service de la terrasse du café, d’autre part réduire la visibilité des commerces du haut de la rue, et enfin nuire à l’esthétique de la place Belcroix, place qui sera forcément amenée à être elle aussi réhabilitée. Les riverains proposent plutôt la mise en place d’un parc à vélos et motos, avec les réserves de passage pour piétons, bien sûr.

3)      Installation de potelets anti-voitures-ventouses sur 3 lieux plus particulièrement sensibles :
- Petite Bourgade côté numéros pairs : de chaque côté de l’entrée MERLO, les habitants des maisons individuelles sont souvent empêchés de rentrer ou sortir de chez eux !
- Protection de l’entrée des immeubles collectifs « Croix des Palmiers ».
- Potelets intercalaires rue de la Trompe, ceux-ci étant implantés trop espacés et n’empêchant pas les voitures de stationner bloquant ainsi les sorties de garage situées de l’autre côté de la rue.

4)      Rue Bourançon .
- Comment faire respecter le sens de circulation ? Un simple panneau « sens interdit sauf riverains » n’empêche personne de circuler.
- Par ailleurs, il est indispensable d’aménager l’accès sur le boulevard pour des questions de visibilité et de sécurité.
- Enfin les riverains demandent la pose d’un caniveau central, comme en bas de la Petite Bourgade. Les habitants de la rue Bourançon sont-ils « moins » considérés que les autres dans cette partie du secteur sauvegardé ?

5)      Borne escamotable en basdes rues de la Grande Bourgade et de la Trompe :  pourquoi ne pas mettre en place une seule borne en déplaçant plus en aval la borne du bas de la Grande Bourgade, comme vous l’aviez suggéré en son temps ? Cela aurait l’avantage
- de protéger l’accès aux colonnes de tri par les camions du SICTOMU,
- de protéger également les entrées de garage situées en face, notamment au n°3 de la rue de la Trompe,
- de réduire le nombre de bornes escamotables à installer.
Les photos prises lors du chantier et les plans de recollement permettent de placer cette borne escamotable sans toucher aux réseaux hydrauliques souterrains, en complétant évidemment par des potelets fixes vue la grande largeur de la rue.

6)      « Toutounettes » : elles sont demandées sur la placette Bourançon-Petite Bourgade, sur la place du Marché aux Cochons, en bas de la Petite Bourgade.

7)      Plusieurs riverains se plaignent du fait que des fils ont été installés en façade sans qu’ils aient donné leur autorisation, ce qui est un comble alors que nous parlons de mise en discrétion des réseaux aériens.

8)      Les goulottes de protection des fils électriques et téléphoniques sont en cours d’installation, avec des couleurs différentes. N’est-il pas recommandé que dans le secteur sauvegardé, ces goulottes soient d’une couleur homogène ? Ce n’est par ailleurs toujours pas le cas dans la Grande Bourgade où la peinture de certaines goulottes reste à effectuer.

9)      Signalétique des commerces : par courrier daté du 16 novembre 2012 adressé à Monsieur JOLY, votre adjoint à l’urbanisme en secteur sauvegardé, et signé par l’ensemble des commerçants du quartier, nous avons déclaré être à disposition pour discuter d’un projet, à l’entrée des Bourgades, de pré-signalétique harmonieuse, homogène et adaptée au secteur sauvegardé, projet peu onéreux et facile à mettre en place. Nous attendons une réponse.

10   Remise en état de la rue Tour du Roi, considérablement dégradée notamment par le chantier de construction de l’immeuble du Clos de la Tour au n°42 de la rue. Est-ce programmé ?

Certes, cette inauguration est bien précoce, vu que le chantier n’est pas terminé, mais nous sommes cependant toujours ravis des manifestations conviviales et de votre venue dans notre quartier. Lors de notre apéritif de quartier du jeudi 19 avril 2012, il y a un an de cela, vous aviez déclaré ne pas pouvoir répondre immédiatement à toutes nos questions et vous réserver la possibilité de le faire plus posément ultérieurement avec les riverains ; nous voulons croire que ce moment est enfin venu.

Tous les riverains sont très heureux que le quartier des Bourgades soit bientôt digne du secteur sauvegardé de la ville d’Uzès ; le plus ancien quartier d’Uzès « hors les murs », et le plus populeux, commence enfin à combler son retard en matière de réhabilitation, plus de 30 ans après la rénovation du centre ville.

Comme cela a été suggéré par l’un d’entre nous, et accepté par l’ensemble des participants, je transmets également copie de ce courriel aux médias uzétiens.

Bien sûr, l’ensemble du quartier est, comme d’habitude, tenu au courant de nos démarches et des réponses apportées.

Croyez, Monsieur le Maire, en nos sentiments très cordiaux.

Image005.jpg

Jean-Gabriel BLANC

président du Comité de Quartier des Bourgades (association loi 1901)

21 Grande Bourgade, 30700 Uzès

+33 466224782 - jean-gabriel.blanc@wanadoo.fr

Les commentaires sont fermés.