Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2013

Soutenons la culture Occitane

ATTENTION DANGER

drapeau-occitan.jpgLa section entière d’occitan du collège Révolution de Nîmes, unique dans toute l'Académie du Languedoc-Roussillon et qui existe depuis plus de 20 ans, risque de disparaître à cause d’une année de creux, nous demandons à ce qu’elle soit maintenue ainsi que la section initiation pour permettre à tous les élèves venant des écoles publiques et Calandretas d'avoir accès à la langue et à la culture occitane. Dans la continuité, le lycée Daudet offre également la possibilité de préparer cette option au baccalauréat.

C'est pourquoi nous vous remercions d'agir rapidement :

- signer immédiatement la pétition en ligne en cliquant I C I .

Les organisations signataires :
les enseignants d'Occitan, les associations d'enseignants CREO Lengadoc, FELCO Languedoc-Roussillon, les Calandretas J. Gros et A. Serre, la fédération des Calandretas du Gard, la MARPOC et l'IEO 30.

Commentaires

Oui mais , l'Occitan va passer en force et écraser toutes les diverses
langues régionales ;
Chaque région devrait pouvoir défendre sa langue régionale et
surtout avoir des aides de tous ordres pour la défendre ;
La langue " Provençale " en général et la langue de Mistral sont en
train de mourir au grand dam de se défenseurs et de ses " afficionado "
et au mépris des instances politiques , culturelles , ect...de notre région
qui ne parle "que" de la langue " Catalane " , et personne n'en parle ! ! !
Nous sommes ici à cheval entre " Languedoc et Provence , Nîmes
est à une encablure d'Arles ou le Provençal et la langue de Mistral y sont
très présents , et on n'y parle que des écoles , catalanes , mais jamais
d'apprendre " le Provençal " aux enfants
" La Coupo Santo " est un hynme , que les provençaux ont dédiés
aux catalans , c'est tout ce qui reste de leur amitié entre peuples
régionnaux , à mon avis ! ! !
Le Provençal n'existe plus pour beaucoup et c'est bien dommage !

Écrit par : Rose-May | 01/02/2013

Les commentaires sont fermés.