Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2012

Que se passe t il à Uzès? tout fout le camp ???

L’Hôtel d’Entraigues serait fermé sans que personne n’en parle (presse locale, municipalité ?). Il semblerait que 5 à 6 personnes se retrouveraient au chômage dans l’indifférence générale.

Entraigues.jpg

Il est vrai que les richissimes clients peuvent toujours aller payer la taxe de séjour dans d’autres villes où il y a des châteaux du groupe...

Mais le personnel qui s’en préoccupe !

Il existait jusqu’à ce jour une autre richesse source d’emploi sur Uzès dans une pseudo zone artisanale «la SARL La Ducale » plus connu sous le nom « les chips d’Uzès »

Hint.gif

BCBG.jpgIls viennent de se décentraliser à Alès à 100 mètres de chez moi... Les aides à l’installation sont plus intéressantes ??? Et tout est organisé pour pouvoir circuler.

Mais le personnel que devient il personne n’en parle ? (Uzès – Alès 60 km par jour au prix de l’essence) Je crois même savoir que du personnel venait déjà de Rémoulins à Uzès payé au SMIC, je suppose...

 

Il ne manque plus que le départ d’Haribo pour une désertification industrielle ?

Mais tout le monde est content, presse et autres le géant « de la mal bouffe » comme dirais José Bové s’installe à Uzès. Ville enfin reconnue mondialement grace à une enseigne de vente de steack haché... à ce sujet je vous conseille l’émission de la 5 hier soir sur la fabrication de steack industriel...

Commentaires

Oui, effectivement, cette émission m'a fait froid dans le dos!!!
Les gros risques de souillure par l'abattage hallal, assez généralisé, car moins onéreux pour les abattoirs y ont été dénoncés.
Où va-t-on? Au secours !!!
Où va nous conduire cette course effrénée au profit??
On déplorerait quelques dizaines de décès par an de très jeunes enfants, moins résistants aux bactéries dans la viande de boeuf.
Donc Uzès va pouvoir "s'enorgueillir" d'une chaîne de Malbouffe bien connue... Bonjour l'Obésité. Nos restaurateurs doivent apprécier.

Écrit par : Edouard | 12/03/2012

Les riverains habitants à proximité de l'usine à frites à Uzès râlaient
pour les odeurs de friture insupportables à leurs dires !!!
qu'en est-il à Alès , si cette usine se trouve à côté ou pas très
éloignée des habitations ;
Ces riverains là à Uzès doivent être contents d'avoir vu partir
l'usine et ses odeurs , les personnes y travaillant sûrement moins !!!!!!!

Écrit par : cannelle | 12/03/2012

Ah Uzes si tout était moins cher...peut être que certains y resteraient! Mais bon il est vrai que le 1er duché de France et ses gestionnaires y sont pour quelque chose...
Thierry

Écrit par : Thierry | 12/03/2012

Les commentaires sont fermés.