Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2012

Communiqué de Chrystelle Jimenez, conseillère municipale PS, parent d'élèves FCPE

Je suis scandalisée de constater que dans un contexte extrêmement inquiétant pour nos écoles uzétiennes, la municipalité tente de faire croire que ses écoles l'intéressent alors même qu'aucun soutien ne leur est apporté. Loin des clivages politiques, une municipalité se doit de protéger ce qui est de sa compétence, de sa responsabilité républicaine, en l'occurence nos écoles, nos enfants.

Les conséquences de la politique catastrophique de l'UMP en matière d’éducation ravagent nos territoires et ne méritent pas que nos maires UMP se fassent les exécuteurs de ces décisions désastreuses.

Le démantèlement d’un socle de notre République s’intensifie avec la complicité évidente de la préfecture et de l’inspection académique et maintenant de nos municipalités alors je tiens à diffuser le plus largement possible le message suivant:

Ecoles en danger à Uzès

Non à la suppression de classe à l’école maternelle du parc.

Non à la fermeture de l’école de Pont-des-Charrettes.

Une société juste, c’est une société qui donne sa chance à chacun, d’abord par l’éducation et le soutien à la jeunesse.

La section PS de l’Uzège dénonce les mesures prises par le gouvernement et qui se traduisent dans notre département par la mise en sursis de 38 classes et sur Uzès la suppression d’école (Pont-des-charrettes ) et d’une classe à l’école maternelle du parc.

Soutenons nos écoles uzétiennes en signant les pétitions et en les accompagnant lundi 30 et jeudi 2 février à 9 heures à l’Inspection académique.

Les commentaires sont fermés.