Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2012

Et de une pour Uzès...

école du parc.jpgL'école maternelle du parc aujourd'hui...

 

 

Entrée 2012.jpg

L'école maternelle du parc demain...

 

 

 

"La liste FCPE et affiliés de l'école maternelle du Parc d'Uzès vous informe: ÉCOLE EN DANGER Non à la suppression de classes à l'école maternelle du parc.

Ayons de l’ambition pour nos enfants !

Nous souhaitons conserver à Uzès, le choix d’un enseignement de qualité.

Je soutiens les parents d’élèves et demande le maintien des classes en danger de fermeture.

NOMS / PRENOMS ADRESSES SIGNATURE"

Pétition à remettre aux délégués de Parents d'élèves.

Commentaires

«Une société juste, c’est une société qui donne sa chance à chacun, d’abord par l’éducation et le soutien à la jeunesse»


La Section de l'Uzège dénonce les mesures prises par le gouvernement qui se traduisent dans notre département par la mise en sursis de 38 classes et sur Uzès la suppression d'école (pont des charrettes ) et d'une classe, donc d'un poste à l'école maternelle du parc.
Les conséquences de la politique catastrophique de Nicolas Sarkozy en matière d'éducation continuent de toucher nos territoires et donc nos enfants.
Le démantèlement d'un socle de notre république s'intensifie avec la complicité évidente de la préfecture et de l'inspection académique.


Soutenons nos écoles uzétiennes en signant les pétitions et en les accompagnant lundi 30 et jeudi 2 février à 9h à l'inspection académique

Écrit par : chrystelle jimenez | 26/01/2012

La liste FCPE et affiliés de l'école maternelle du Parc d'Uzès vous informe:


ÉCOLE EN DANGER


Non à la suppression de classes à l'école maternelle du parc

Ayons de l’ambition pour nos enfants !
Nous souhaitons conserver à Uzès, le choix d’un enseignement de qualité.
Je soutiens les parents d’élèves et demande le maintien des classes en danger de fermeture.




NOMS / PRENOMS


ADRESSES

SIGNATURE

Écrit par : chrystelle jimenez | 26/01/2012

Communiqué de presse
Nouveau Parti Anticapitaliste Comité Uzège


L'État Sarkozy fossoyeur de la fonction publique frappe en Uzège et dans le Gard, l'éducation de nos enfants en paie le lourd tribut.

La situation des écoles publiques de l'Uzège en est à nouveau une preuve.
Après la Poste, EDF, l'École publique,laïque et gratuite pour tous (jusqu'à quand!) est touchée de plein fouet par la suppression des postes.

Le Nouveau Parti Anticapitaliste de l'Uzège appelle l'ensemble des femmes et des hommes du territoire uzègeois à se réunir et à soutenir les parents et enseignants.

Le quinquennat de Sarkozy, c'est 100 000 enseignants en moins.

Nous appelons également les élus qui sont également en désaccord avec cette casse de l’École Publique à "mouiller" leur écharpe tricolore en soutenant l'initiative de la FCPE de l'Uzège.


L'Éducation n'est pas une marchandise.

Écrit par : Rouge NPA | 27/01/2012

Les commentaires sont fermés.