Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/12/2011

Et s’il n’avait pas tort ?

photo_1324633693859-5-0.jpgLe Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s'en est pris avec virulence à la France vendredi, l'accusant de "génocide" en Algérie, au lendemain de l'adoption par les députés français d'un texte de loi pénalisant la négation du génocide arménien, que la Turquie a toujours nié.

"On estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s'agit d'un génocide", a lancé M. Erdogan au cours d'une conférence à Istanbul, faisant allusion aux violences commises au moment du processus d'indépendance de l'Algérie de la domination française, entre 1945 et 1962.

Mais cette loi fera bien gagner quelques voix à l'UMP lors de la prochaine présidentielle...Comment faire plaisir à un candidat non déclaré...

Commentaires

Comment comparer ces 2 Evenements? Bien sur il y a eu Setif et Charonne, je n'excuse en rien mais pendant les "Evenements" d'Algérie nous avions à faire à des gens armés alors que les Turcs avaient désarmé les soldats arméniens avant de les massacrer. Le 24 Avril 1915, début du Génocide, à commencer par les Intellectuels suivi par toute la population, avait été précédé par les massacres en 1909 à Adana, les Arméniens étaient egalement sans défense. E Algérie, nous avons déplacé des villageois en les escortant sans brutalité, sans saccager leurs maisons et nous leur avons rendu leurs biens après avoir neutralisé la Région, alors que les déportations du peuple arménien à travers le désert étaient source d'attaque et de persécutions par les Kurdes alors de mèche avec les Turcs. Monsieur Erdogan devrait réviser son histoire ou tout simplement l'Histoire.Je m'étonne de votre question-titre. Il y a encore beaucoup à dire. Je connais les 2 événements et je suis déçu de votre titre, heureusement le ? arrange un peu les choses

Écrit par : paratian | 30/12/2011

Les commentaires sont fermés.