Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/11/2011

Un citoyen Uzétien (non anonyme…) intervient sur le blog

"Budget municipal en temps de crise de la dette"

Un débat fondamental est celui des moyens dont dispose la ville et de la manière dont le maire utilise ces moyens, impôts des uzétien(ne)s en particulier, depuis presque 3 décennies sans jamais avoir organisé un vrai débat public sur :

L'état réel des finances,

Les priorités en matière budgétaire.

Avant qu'un tel débat puisse être organisé ... par d'autres à défaut d'une faillite du maire comme pour les 27 précédents budgets .... Quelques éléments pour le situer dans un cadre un peu plus global que les seules "frontières" uzétiennes.

Un document intéressant (En cliquant sur l’image ci-dessous) sur les finances locales dans la situation de crise de la dette dont la ville d'Uzès est un triste exemple sous la gestion de son maire actuel

 

COLLECTIF.jpg

Denis Ballini

Citoyen uzétien au delà des étiquettes x, y ou z

Commentaires

Un lien intéressant concernant le propos de M Ballini

http://npagard.anticapitaliste.org/?p=3141

Mercredi 16 novembre s’est créé un collectif pour un audit citoyen des dettes publiques locales (CAC 30) en présence de 50 personnes au centre Pablo Néruda à Nîmes.

Ce collectif départemental, en lien avec le collectif national (www.audit-citoyen.org) a des antennes sur Alès et Uzès.

Il se propose d’ores et déjà d’appuyer la démarche nationale en faisant signer la pétition et d’être présent par différentes actions de sensibilisation auprès de la population sur la question des dettes publiques et de leur légitimité.

Il est soutenu localement par ATTAC, CADTM, mouvement des indignés, Solidaires, Alternatifs, PCF, PG, NPA

contact : CAC 30@yahoogroupes.fr

Écrit par : Rouge NPA | 23/11/2011

Les commentaires sont fermés.